Guerre en Ukraine : des sanctions qui laissent (presque) indifférents les marchés… et la Russie

Le camp occidental affûte d’heure en heure ses sanctions à l’encontre de la Russie après son invasion
de l’Ukraine. L’idée est notamment de couper la Russie du système financier et bancaire
international, ce qui est déjà largement le cas depuis 2014. La Russie est devenue très autonome des
marchés de capitaux grâce à sa manne gazière. En attendant, les marchés restent relativement
calmes face à cette crise sans précédent en Europe.

« Nous pouvons nous interroger sur la réelle utilité d’exclure les banques russes du protocole
Swift qui n’est qu’un protocole d’échange de messages sécurisés et non un système de paiement » ,
estime ainsi Julien Martinet.

« Il existe sur le plan juridique» , poursuit l’avocat, « des mesures qui seraient beaucoup plus efficaces
pour appréhender les avoirs ou bloquer les flux comme des lois d’embargo, des lois d’interdiction de
transaction avec certaines entités, ou le gel des actifs, notamment des comptes bancaires détenus à
l’étranger par des citoyens russes ou de l’immobilier, sous réserve d’être en capacité de bien
identifier les véritables propriétaires, qui sont souvent dissimulés dans des trusts domiciliés
dans des paradis fiscaux. Interdire l’accès à la messagerie sécurisée Swift gênerait sans nul
doute les opérations, avec des délais plus longs, des coûts et des risques de fraude plus élevés, mais
cela n’empêchera pas pour autant les transferts de fonds, qui trouveront bien vite d’autres canaux. »

Article complet à retrouver ici – accès abonné : https://www.latribune.fr/entreprises-
finance/banques-finance/industrie-financiere/guerre-en-ukraine-des-sanctions-qui-laissent-
presque-indifferents-les-marches-et-la-russie-904943.html

Découvrez nos articles similaires

Nos actualités
Publications | 24/10/2022

Astreintes contre l’État pour inaction climatique : la mécanique particulière de l’astreinte en droit administratif

Lire plus
Publications | 10/06/2022

Guerre en Ukraine : attaquée en référé, la publication des biens russes gelés maintenue par le Conseil d’État

Lire plus
Publications | 27/03/2022

« Pourquoi la saisie par l’Ukraine des actifs russes gelés à l’étranger s’annonce difficile ».

Lire plus
Publications | 27/03/2022

Économie, diplomatie, humanitaire, sport… Onze questions sur les conséquences de la guerre en Ukraine

Lire plus
Publications | 11/02/2022

Me Julien Martinet – Cabinet Swift Litigation : Orpea, « les principales agences de notation n’ont pas baissé sa note »

Lire plus
Publications | 28/10/2021

L’obligation de vigilance des banques- Décryptage d’une notion plurielle – Mélanges AEDBF 2021

Lire plus
Publications | 01/07/2021

Le durcissement des sanctions AMF inquiète les entreprises – L’AGEFI

Lire plus
Publications | 01/07/2021

Secret bancaire, nécessité probatoire et obligation de vigilance du banquier – Revue Banque & Droit

Lire plus
Publications | 12/03/2020

Protection de la souveraineté et respect des droits des entreprises : les limites de la coopération – Revue Banque & Droit

Lire plus
Publications | 01/09/2018

La révolution attendue de la Blockchain pour la pratique du droit – Dalloz

Lire plus
Publications | 16/08/2018

Les taux négatifs dans les crédits immobiliers aux particuliers – Mélanges AEDBF 2018

Lire plus
Publications | 01/06/2018

Le banquier et la fraude au président – Etudes en l’honneur de Philippe Neau-Leduc

Lire plus
Publications | 01/06/2016

Gel des avoirs RISF – Revue internationale des services financiers

Lire plus
Publications | 22/02/2016

La chimère des prêts a taux négatif pour les particuliers – Option Finance

Lire plus
Publications | 01/09/2015

Réconcilions la sanction du TEG avec le droit des obligations – Revue Banque & Droit

Lire plus
Publications | 01/09/2014

Action de groupe procédure simplifiée – particularités et dangers, Banque & Droit

Lire plus